boutique hérault

Mails de diffamation contre le Maire : Pérols en ébullition

 

Impossible d’éviter le sujet, puisqu’il fait le buzz dans tout le village, au point de voir les élus municipaux s’invectiver sur le sujet pendant le dernier conseil municipal.

Si vous avez raté un épisode, on vous résume l’affaire : depuis 1 mois, des mails de diffamation contre le maire inondent les boites mails de nombreux habitants de Pérols sans leur consentement, jusqu’aux élus eux-mêmes. Perolsblog n’y a pas échappé !

Au menu de ces mails, une même litanie : Pérols est en faillite, le Maire sombre dans la mégalomanie, la majorité municipale quitte le navire, tel employé municipal est en arrêt maladie pour dépression, etc… Tout cela sur un ton extrêmement sérieux, laissant croire à des connivences avec des personnes bien informées, truffé de textes juridiques pointus, sans oublier l’orgie de chiffres pour donner l’impression d’un imprimatur d’expert-comptable.

En point d’orgue de ce fatras propagandiste, le sempiternel leitmotiv du comparatif avec les «communes de mêmes strates» (commune au même nombre d’habitants) pour expliquer qu’à Pérols on paye plus d’impôts qu’ailleurs. Sauf que Pérols ne sera jamais comme une autre commune avec ses particularismes (pénalités pour manque de logements sociaux impossibles à réaliser faute de superficie constructible, manquements de l’ancienne équipe municipale à rattraper, héritage d’un personnel municipal pléthorique, vétusté des anciens bâtiments, insécurité plus prégnante avec le tram, etc…). En vérité, le seul juge de paix en la matière est la réponse à cette question : est-on plus malheureux à Pérols avec l’impôt qu’autre part ? Vu la sociologie et l’attractivité de Pérols, la réponse semble avoir été tranchée par ses habitants.

Le plus préjudiciable dans toute cette affaire, est la manière dont l’opposition au Maire de Pérols s’est déshonorée en ne condamnant pas cette campagne. Pire, elle a repris nombre d’arguments de ces mails d’intox comme doléances. Un exemple : elle a demandé un vote à bulletin secret pour le vote du budget 2022 au dernier conseil municipal, croyant aux élucubrations d’une division au sein de l’équipe du Maire. Résultat sans appel : seulement 8 votes contre, soit juste l’opposition !

Au passage, on s’étonne avec amusement de voir une opposition enfourcher le cheval de bataille contre l’impôt, alors qu’une partie se revendique de l’ultra gauche confiscatoire et que l’autre a voté l’augmentation des 36% lors du conseil municipal de mars 2016 en donnant pouvoir de vote au Maire.




Recevez le prochain article du blog par mail

---------- Pérols ----------
CONNAITRE -   UTILE -   SORTIR
CARTES -  PHOTOS


0 commentaires:

Utilisez votre compte Google ! (Sinon allez dans les commentaires de notre page Facebook : facebook.com/PerolsBlog)

Publicité