Tout savoir sur le Coronavirus signalé dans notre Métropole

Coronavirus à Pérols
Sources (au 28/02/20) : "The Journal of Hospital Infection", OMS , Ministère de la Santé
Perolsblog a fait une petite compilation des choses à savoir sur ce virus qui vient de faire son apparition prés de chez nous. Sa haute contagiosité en fait un danger pour les personnes âgées à risque, très nombreuses sur notre commune (environ 46% de retraités). 

Plus il y aura de gens infectés, plus il y aura de risques mortels en l’absence de vaccin. La seule lutte efficace est de freiner sa transmission. Le virus étant très persistant sur les surfaces (non désinfectées), la meilleure façon est d’éviter au maximum les endroits favorables à la promiscuité, et isoler des personnes touchées (d'où l'importance de signaler les foyers).
Très important : la contamination s’effectue principalement après contact des muqueuses du visage (yeux, nez, bouche) par des postillons infectés, soit directement (éternuement d’un contaminé sans masque), soit par vos mains qui viennent de toucher une surface contaminée.
-- Dernières informations sur le virus -- 

Le coranavirus est plus discret que la grippe
L’incubation médiane du coronavirus est de 6 jours avec une durée maximale de 12 à 14 (jusqu'à 24 voire 27 jours dans certains cas). Tandis que les symptômes de la grippe apparaissent 1 à 4 jours après l’infection.

Le coronavirus est donc plus contagieux que la grippe
Chaque malade du coronavirus infecterait entre 2 et 3 personnes, c'est plus que la grippe avec environ 1,3.

Les principaux symptômes de coronavirus
-Avant hospitalisation : Température corporelle supérieure à 38 degrés (87,9% des patients), des quintes de toux (67,7%), très forte fièvre (43,8% des patients).
-Pendant hospitalisation : Les patients présentent majoritairement une pneumonie et une fièvre convulsive.

Le coronavirus n’a toujours pas d’antidote 
Il n'existe ni vaccin ni médicament. La prise en charge consiste à soigner juste les symptômes (toux, fièvre, pneumonie) par des corticoïdes, traitement antiviral par voie orale, au pire des antibiotiques en intraveineuse.

Le coronavirus tue plus que la grippe
Le taux de létalité (rapport entre personnes contaminées et décédées) de la grippe cette année serait entre 0.2 et 0,5%. Celle du coronavirus serait comprise entre 2,3 à 3 %. La maladie est bénigne dans 80,9% des cas, "grave" dans 13,8% et "critique" dans 4,7%.
Prévision statistique de 105 800 morts.
La grippe normale = env 8 000 morts/an pour 2.3 millions infectées.
Le corona étant 2 fois plus contagieux = 4.6 millions infectées = 105 800 morts (avec un taux bas de létalité à 2.3%)
Le coronavirus épargne les enfants
Le risque d'infection grave est très faible chez les enfants, et donc le taux de mortalité. La récente épidémie mortelle du SARS avait été marquée par une faible incidence chez les enfants. Pas d’explication scientifique admise, ce phénomène semble lié aux virus qui nous ont infectés pour la première fois, ceux qui ont construit notre système immunitaire. Plus ces virus sont anciens, moins notre système immunitaire est à la page.
Par contre ils sont très contagieux et plus susceptibles de véhiculer le virus par leur comportement (touche à tout), d'où l'importance de fermer les écoles.

Le coronavirus tue les vieux et les malades
80 % de ceux qui décèdent ont plus de 60 ans. Le taux de décès chez les contaminés est de 8 % chez les 70-79 ans et 14.8 % chez les plus de 80 ans. Jusqu'à 39 ans toutefois, le taux de mortalité reste très bas, à 0,2%, puis s'élève progressivement avec l'âge (rappel : le taux de létalité général se situe à environ 2,3%).
Les patients déjà atteints de maladies cardiovasculaires sont les plus menacés par une issue fatale, devant les diabétiques ou les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques ou d'hypertension.

Le coranavirus tue plus les hommes que les femmes
Les hommes sont plus menacés que les femmes par une issue fatale (2,8% contre 1,7%).

Le risque de rechute toujours inconnue
Les personnes infectées par un virus développent des anticorps permettant d'éviter une nouvelle infection. Mais la durée de cette immunité peut être plus ou moins longue. Dans le cas du coronavirus, elle demeure inconnue. Des cas de rechute ont été observés, laissant penser que ce virus pourrait se muter en épidémie saisonnière permanente, en l’absence de vaccin.

En cas de soupçons de symptômes,
n‘allez SURTOUT PAS aux urgences,
appelez le : 0800 130 000 (24h/24, 7j/7)
qui vous orientera (limiter les appels au 15)

--------- Pérols ----------

2 commentaires:

  1. Bonjour, toutes ces informations sur le COVID sont très intéressantes, notamment le tableau explicatif de la durée du virus sur les surfaces, pour le reste des mises a jour sont a faire.
    Cordialement,
    Stéphane

    RépondreSupprimer
  2. Tableau explicatif ESSENTIEL sur la durée du virus sur les surfaces !
    Regret énorme qu'il ne soit pas mis à la connaissance de tous, diffusé, présenté sur toutes les Chaines Télévisées, et affiché officiellement, par tout Organisme de Gestion, Syndic ou Autres, de Tous Lieux Collectifs, à CHAQUE ENTREE de ces LIEUX ! PREVENTION ! VAUT MIEUX QUE GUERIR !
    Merci à l'ACCC de Vandoeuvre-Les-Nancy qui m'a envoyé cette information en PJ !
    Bien cordialement, et merci à Ceux qui ont initié ce Tableau, et à Ceux qui le diffusent, quand il en est encore temps !
    Danièle

    RépondreSupprimer

Publicité