Municipales : le sénateur Jean-Pierre Grand vient à Pérols cracher sur notre maire

Elections municipales à Pérols

Aujourd’hui Pérolsblog a décidé de relayer une conversation de bistrot au sujet de la campagne électorale. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait purement fortuite.

C’est l’histoire de Fanny, septuagénaire à Pérols, qui s’en va faire son marché dans le centre du village comme chaque samedi matin. Pour s’y rendre, elle remonte toujours la Grand Rue, avec un passage obligé chez le libraire pour acheter son programme TV, puis une halte à la terrasse du Floride pour discuter avec des anciens du village. 

Voilà que samedi dernier, elle est intriguée par un attroupement au passage du 56 de la Grand Rue. Curieuse, et un peu en recherche de potins à colporter, elle fait une courte halte en tendant l’oreille. Un monsieur, qui lui rappelle vaguement quelque chose, s’exprime au micro devant un auditoire hilare sur un ton goguenard en lâchant cette phrase : « A la Métropole de Montpellier, on a installé à la place de gens compétents, des INCOMPÉTENTS ! ». 

Fanny comprend de suite qu’elle est au milieu d’une réunion politique sans comprendre de quoi il s’agit. Elle continue donc son chemin et tombe sur Marius, un ami d’enfance du village, attablé au Floride à siroter son Pastis qui s'y connait en politique. Elle lui narre son anecdote. 

Dialogue : 

MARIUS - « Ma pauv’ Fanny, t’es tombé sur le sénateur Jean-Pierre Grand ! Celui qu’on surnomme "Joukov" parcequ’il a eu presque autant de mandats politiques qu’un Maréchal soviétique a eu de médailles ! 

FANNY -  Mais quelle compétence a-t-il celui-là pour donner des leçons ? A-t-il déjà travaillé ailleurs que dans la fonction publique avant de faire de la politique, comme notre maire par exemple ? 

MARIUS -  Jamais, peuchère ! Ah si, il est compétent à la pêche aux mandats ! Sauf que la loi lui interdit dorénavant de cumuler ! Du coup, le malheureux est en manque pendant une élection et a besoin de son subutex pour calmer son addiction, en partageant par exemple aux ennemis de ses ennemis sa science en la matière !

FANNY – Mais pourquoi à Pérols ? 

MARIUS – Parcequ’on est entouré de marécages ! Comme tout le monde le sait, les marécages sont particulièrement propices au grenouillage surtout pour se vendre à celui qui peut vous garantir des mandats par sa notoriété locale. Crôa, c'est la fête à la grenouille ! »

---------- Pérols ----------

L’exercice du droit de réponse est accessible à travers la fonction "Commentaires" en bas de chaque article en respect du Décret n°2007-1527 relatif au droit de réponse applicable aux services de communication au public en ligne.

0 commentaires:

Publicité