Publicité


Triste anniversaire : il y a un an, 2000 ans d'histoire de Pérols disparaissaient !

Vin à Pérols

Les vendanges de ce mois de septembre 2020 marquent les 1 an d'un triste anniversaire : celui de la fin d'environ 2000 ans d'une activité ancestrale à Pérols : le vin !

En effet, pour la seconde fois, le dernier raisin de Pérols n'ira pas dans une bouteille de vin pérolienne, mais dans une coopérative ailleurs. Plus grave, il se peut même que la dernière vigne de Pérols soit arrachée l'an prochain, faute d'utilité.

En cessant son activité, en juin 2019, dans l’indifférence générale, le Domaine Saint-Jean de la Pailletrice a scellé une grande page d'histoire du village. C'était le dernier vigneron de la commune, propriétaire de la dernière vigne de Pérols. Quant on songe que son vin (appellation VDP Pays l’Hérault avec le label IGP départemental) était encore primé, il y a 6 ans (Féminalise 2014)... triste !

Si Pérols a acquise sa renommée par la pêche de ses étangs, elle a surtout prospéré grâce à sa vigne. Il fut un temps où la Saint Miquélade (Saint-Michel), fête des vendanges le 29 septembre, était aussi importante que la Saint Sixte II. La terre pérolienne, très caillouteuse, n’est pas très favorable à l’agriculture, par contre elle était appropriée pour la viticulture. Très tôt, Pérols s’est dédiée au vin. La vie du village était totalement rythmée par ce dernier avec tous les métiers connexes. Regardez les anciennes photos de Pérols au début du 20e siècle, vous verrez un village noyé au milieu des vignes ! Un témoignage de cette époque vinicole fastueuse subsiste à travers l’énorme bâtiment de l’ancienne coopérative des "Crus de Pérols 1950" avec sa tour presque aussi haute que celle de l’église.

Vigneron à pérols

Vigne à Pérols

--------- Pérols ----------

0 commentaires: