Publicité


Révolution française : Pérols change de nom

Cosme Lapadus

Allez savoir ce qu'il s'est passé dans la tête de la poignée de révolutionnaires locaux du moment pour débaptiser Pérols et nous dénicher ce nom de "Cosme-Lapalus" !!!

On comprend leur logique anti-chrétienne de virer les mots "Saint" ou "Sainte" des noms de communes, mais pour "Pérols", on ne voit pas ! La meilleure hypothèse pencherait vers une référence à un nom d'un leader révolutionnaire du coin, sûrement l'initiateur du projet.

Une certitude, Pérols a subi là une punition, prouvant la haine que les révolutionnaires acharnés de l'époque lui portaient. Trop conservatrice, trop fédéraliste (régionaliste), trop girondine (gauche provinciale de terroirs),... qui sait, peut-être trop chrétienne ?

On est le 25 vendémiaire 1793 (oui, dans leur délire, même le calendrier a été modifié !!!), l'Assemblée Nationale de l'époque passe aux mains des ultras révolutionnaires (les Montagnards) trouvant le processus de la révolution trop mou, et mettent en place un régime dictatorial (La Terreur). La suite est dans les livres d'histoire avec la chute de leur dictateur en chef (Robespierre et sa milice des Sans-Culottes) et un retour à plus de normalité.

Rajout : erreur de notre part, on a modifié : c'est Lapalus et non Lapadus... Tellement ce nom n'évoque rien, on s'emmêle les pinceaux ! 

--------- Pérols ----------

0 commentaires: