Publicité


L’aire de grand passage à Pérols, bientôt prête !

Aire de grand passage à Pérols

C’est donc une aire "de grand passage" qui verra le jour fin novembre sur notre commune, derrière le karting. Et une très grande, puisqu’elle pourra accueillir 200 caravanes sur 4 hectares. Un prix à la hauteur du chantier : environ 2 millions d’euros, pris en charge par la Métropole, remboursé en partie par l’état via la DETR (Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux).

La loi distingue les aires "d'accueil" (de 15 à 50 places) pour des séjours longs, et les aires de "grand passage" (de 50 à 200 places) pour les séjours cours. Pérols étant sur un grand axe de passage des pèlerinages aux Saintes-Maries-de-la-Mer, il était donc plus judicieux d’opter pour la seconde.

Dans un fonctionnement normal, les utilisateurs ne doivent pas rester plus de 2 semaines (sauf autorisation spéciale) et s'acquitter d'une redevance (entre 2 et 3 euros/nuitée + entre 2,5 et 3 euros/m³ d’eau + entre 0,13 et 0,15 euros/ KWh). Ils signent une convention d’occupation et déposent une caution.

Au-delà du bien-être des utilisateurs, le Maire de Pérols s’est surtout doté d’une arme juridique car la présence d’une aire conditionne la mise en œuvre d’un pouvoir de police pour interdire le stationnement des campements illicites sur le reste du territoire communal, et aussi demander au préfet de procéder à l’évacuation plus rapidement, ou d’exercer lui aussi son pouvoir de police.

Mais tout cela reste théorique, car dans la pratique les familles des squatteurs récidivistes en caravane (sous statut de SDF) qui parasitent le sud de la Métropole snobent les aires de grand passage, comme celle de Lattes. Reste aussi à savoir comme va être perçue à l'usage cette nouvelle aire de Pérols par les utilisateurs eux-mêmes. 

---------- Pérols ----------

0 commentaires: