Publicité


Ficelle d’Argent : Cadenas conserve son trophée

La Ficelle d'Argent 6 Joachim Cadenas

Chaque année, la Ficelle d’Argent vient conclure la saison de l’élite de la Course camarguaise dans les arènes de Pérols. Un trophée taurin qui fait la renommée de notre commune depuis 1974 en consacrant des pointures de la discipline, comme le célèbre raseteur Jacky Siméon, l’enfant du village.

Cette édition 2019, 45e du nom, n’a pas fait exception en mettant de nouveau en lumière le raseteur star du moment (Cocarde d’Or 2019 + Palme d’Or 2019), déjà vainqueur à Pérols l’an passé, l’arlésien Joachim Cadenas

Comment aurait-il pu en être autrement, à lui tout seul il a raflé la moitié des attributs en jeu ce dimanche, avec en point d’orgue une superbe 1er ficelle (la seule) arrachée à Lou Guechou, un taureau solide et craint. Moins en réussite face à Attila, désigné meilleur taureau du plateau, Cadenas a fait quand même le spectacle.

Côté raseteurs d’expérience, Amine Chekhkhade a tenu son rang surtout aux glands. Jamel Bouhargane, par contre, avait moins la baraka sur ce concours. 

Petit coup de chapeau à la pépite montante de Lunel, Yassin Naïm. C’est lui qui réussit in-extremis a arracher la seule ficelle d’Attila, avant son retour au toril, pour le montant jackpot de la journée à 400 euros ! 

Le temps de revenir de la plage, les spectateurs ont fini par remplir l’arène au fur et à mesure. Bon choix puisque le spectacle a offert plus de sensations sur la deuxième partie avec des cocardiers adeptes des planches.

---------- Pérols ----------

0 commentaires: