Publicité


Rumeur : La Cabane de Pérols mettra du temps à être démontée !

Démolition Cabane de Pérols

Le tribunal n’ayant reconnu aucun caractère d’urgence dans le dossier du démontage de La Cabane, il pourrait même prochainement accorder un large délai à l’ancien propriétaire pour ne pas le pénaliser financièrement, dans la mesure où il prouve sa bonne foi en respectant un calendrier. 

Une petite consolation pour les pérolien(nes) partisan(e)s de La Cabane qui, à défaut de ne plus pouvoir profiter de ce superbe établissement, auront le réconfort de se dire que les opposants doivent maintenant assumer ce fiasco d’un chantier à ciel ouvert pendant encore 2 ans... voir plus ! 

Certains y verront une sorte de justice immanente contre ceux qui ont eu l’aplomb de brandir l’argument de « l’interdiction de construire en zone inondable » bafoué pendant 4 ou 5 générations par leurs propres aïeux ! Sans oublier les chevaliers blancs de la bonne gestion des comptes communaux qui préfèrent envoyer se faire paître les entrées fiscales générées par La Cabane. Idem pour les écolos auto-proclamés qui ne viendront jamais manifester avec leur mégaphone contre la future digue, pérennisant encore plus une patrimonialisation territoriale d’un quartier en zone inondable, pas plus qu’ils ne demanderont d’étude sur l’impact environnemental de cette digue.

De leur côté, les clients lésés de la Cabane iront dépenser leur argent dans les paillotes des autres communes, en attendant, combe de la drôlerie, qu’on tente de les faire revenir avec une nouvelle Cabane, mais flottante  ! ! !

---------- Pérols ----------

1 commentaire:

  1. Oui, effectivement quel dommage pour les Péroliens.
    Ils pourront toujours se réconforter à la Cabane de Saint Jean de Vedas 730 rue Theophraste Renaudot.

    RépondreSupprimer