Publicité


Européennes : analyse du scrutin à Pérols, et perspectives municipales

Européennes 2019 à Pérols

Une élection à Pérols fleurtant de nouveau avec les records d’abstention, soit 3598 inscrits qui ont préféré rester chez eux, pas loin des 3628 abstentions aux Régionales2015, un peu moins que les 3930 abstentions aux Européennes2014.

On retrouve, à peu de chose prés, les mêmes tendances qu’aux dernières Européennes2014 à Pérols : forte abstention, RN (ex-FN) vainqueur, éparpillement à gauche. 

Le RN reste en tête malgré un de ses plus mauvais score depuis 4 ans avec seulement 1134 voix (il faisait 1537 voix au 1e tour puis 2094 voix au 2nd tour des Présidentielles2017, 1533 voix au 1er tour puis 1927 voix au 2nd des Régionales2015). Rien d’inquiétant pour le RN, puisqu’il n’avait recueilli que 1127 voix aux précédentes Européennes2014. Ce genre d’élection ne lui réussit pas à Pérols.

La grande nouveauté à Pérols est l’encrage d’un authentique électorat macroniste. Ils étaient 1389 à avoir voté Macron au 1er tour des Présidentielles, ils sont 890 à avoir récidivé avec Nathalie Loiseau, formant ainsi le 2ième bloc électoral sur la commune. 

De son côté, le bloc de l’électorat de la droite traditionnelle (LR) a fondu de moitié par rapport aux dernières Européennes2014, passant de 646 voix à 343 voix hier. Il est fort probable que ces voix manquantes se sont portées sur LaRem, car ni le RN, ni la Liste de Dupont-Aignan, ne progresse d’une Européenne à l’autre.

Les Verts, arrivés 3ième au niveau national, régressent à Pérols ! Ils avaient 303 voix en 2014, ils ont recueilli 283 voix hier. Ce sont les autres partis de sensibilité écologique (Urgence Ecologie + Animalistes + Décroissance) qui créent la petite poussée sensation. Les pérolien(e)s ne veulent pas d’écologie politisée semble-t-il ! 

L’électorat de gauche (modérés + extrémistes), moitié moins nombreux dans la commune depuis 10 ans que l’électorat de droite (du centre au RN), rajoute à son désespoir avec une offre toujours fragmentée. Seule sa partie pro-Macron a trouvé un débouché dans la liste de Nathalie Loiseau.

Les forces en présence capables donc d’emporter les prochaines municipales sont désormais clairement identifiées :
- Le RN, vu la stabilité de son électorat depuis 5 ans, est presque assuré d’être au second tour (au minimum dans le cadre d’une triangulaire). 
- LaRem avec sa dynamique et sa seconde place d’hier.
- Le Maire actuel, fort de son mandat de sortant.

LaRem va-t-elle se présenter seule ou en s’alliant (soit avec une partie de la gauche pérolienne, soit en formant un bloc écolo-compatible, soit avec la liste centriste du Maire), telle est la question primordiale ! Sans le soutien de LaRem au premier tour, point de salut pour un futur Maire à Pérols !


Résulats Européennes 2019 à Pérols


---------- Pérols ----------

0 commentaires: