Publicité


Débrief : réunion publique dédiée à l’avenir du sud de la commune

Réunion publique de Pérols

Cette fois, le maire s’était entouré des représentants de "L’Or Aménagement", une EPL (Entreprise publique locale, équivalent à la SA3M à la Métropole de Montpellier) au service des communes contiguës à l’Etang de l’Or, dont Pérols. Quoi de plus logique de faire appel à cette entité pour réaliser l’étude de faisabilité, vu que notre Maire est le représentant officiel de la Métropole au sein du conseil d’administration.

Au menu de la réunion, l’avenir du prolongement de l’avenue Marcel Pagnol (Tram, piste cyclable et piétonne), la modernisation du port de Pérols, le dragage du chenal, l’aménagement des berges (écologie/éco-tourisme). Une réunion mixant les initiatives déjà planifiées et les "projets d’intentions", avec leurs financements prévus ou à budgéter. 

La traditionnelle séance des questions-réponses avec le public présent, issu majoritairement du port et ses alentours, s’est déroulée dans la plus grande cordialité, mais a fait renaître comme un parfum d’esprit de chapelle. C’est presque à se demander si certains ne seraient pas favorables à un panneau d’interdiction à l’entrée de leur quartier avec la mention "Sauf Riverains" ! 

Le concept de « rendre compatible des intérêts divergents », à savoir le droit aux autres habitants de Pérols de profiter de leur port et la nature environnante, n’a pas fait l’objet du grand débat qu’il méritait, il y a donc encore un long chemin à parcourir dans les mentalités.

L’optimisme des projets à échéance de 2023 omet les fourches caudines des recours, pétitions et autres plaintes. De quoi rester circonspect sur la mise en ouvre de toutes ces bonnes intentions.

---------- Pérols ----------

0 commentaires: