Publicité


Le Maire de Pérols remet les pendules à l’heure lors du débat sur le PPRI

Plan de Prévention des Risques d'Inondation à Pérols

Il aura fallu attendre 1h20 de réunion publique au sujet du nouveau PPRI (Plan de Prévention des Risques d'Inondation) pour que le sujet épineux de la Cabane de Pérols soit abordé après l’attaque d’une conseillère municipale, venue visiblement en découdre avec le Maire, détournant au passage le thème du débat dédié à la présentation des "aléas " de ce nouveau plan. 

Accusé par elle de ne pas garantir l’équité des citoyens sur le droit de construire en zone inondable, le Maire a souhaité définitivement tordre le cou à la rumeur d’un "permis de construire" autorisé par lui pour l’installation de la Cabane. L’occasion de rappeler qu’il est justement à l’instigation de la demande de révision du PPRI pour mieux fixer les règles. 

Autre mise au point contre les éternels septiques, autoproclamés techniciens en ruissellement des sols, dénonçant l’urbanisation à Pérols et ses alentours. « Chaque projet en urbanisme intègre obligatoirement des compensations d’imperméabilisation » ont rappelé à plusieurs reprise les experts présents autour du Maire. Ce sera notamment le cas avec le bassin de rétention au Fenouillet (80 000m3) pour Ode à la Mer. Là encore, le Maire à tenu à rappeler que le PLU impose aussi une réflexion poussée sur l’impact au sol pour toute nouvelle construction sur la commune. 

«Je m’inscris dans l’histoire» a-t-il conclu, manière de préciser qu’il ne peut aller à rebours du développement inévitable de la commune mais ne laissera pas faire n'importe quoi.

---------- Pérols ----------

0 commentaires: