Publicité


Match nul contrariant


Chose rare, il faut remonter au 11 février dernier pour trouver trace d’un match de championnat où Pérols n’a pas réussi à marquer un seul but dans une partie ! 

Sans l’arrêt spectaculaire de son portier dans les arrêts de jeu, Pérols aurait même pu frôler la correctionnelle avec une défaite à domicile, une chose pas arrivée depuis le 19 novembre de l’année dernière (seule défaite à domicile de la saison 2017/18).

L’adversaire était pourtant à la portée des péroliens avec cette modeste équipe d’Alés sur le papier, dernière de son championnat l’an passée et dans le milieu de tableau cette année.

Un match où les tirs cadrés se sont comptés sur la moitié des doigts d’une main, avec des attaquants de pointe péroliens aux allures de milieux de terrain relayeurs sans inspirations. Beaucoup de circulation de ballons sans trouver d’ouverture ni créer de déstabilisation dans la défense d’Alés. 

 Avec deux points lâchés à domicile, Pérols rétrograde à la seconde place du championnat. Rien de grave, juste un match sans.



--------- Pérols ----------

0 commentaires: