Publicité


Le pont de Carnon en travaux à partir d’octobre

Pont de Pérols


Tout était annoncé dans un dossier de presse de 2016, intitulé "Travaux de modernisation du canal du Rhône à Sète" (>> voir le lien).

Dans ce dernier, il est bien précisé qu’actuellement, seuls des bateaux de commerce de 250 tonnes à 1 000 tonnes peuvent emprunter le canal. L’objectif est d’augmenter le tonnage actuel de marchandises par l’augmentation des capacités d’emport des bateaux. Donc des bateaux plus gros (jusqu’à 3500 tonnes), capables de transporter des conteneurs empilés sur deux hauteurs. 

Le but est de faire du canal une autoroute de conteneurs entre Sète et le Rhône (destination Marseille et Lyon). La Région Occitanie ambitionne de refaire du port de Sète, dont elle est propriétaire, un port majeur de la Méditerranée. Pour info, la pollution en CO2 est plus faible par le canal que par la route à la tonne transportée.

Pont de Carnon
Exemple de péniche avec conteneurs

Pour permettre le passage de ces porte-conteneurs sous les ponts, il faut au minimum une hauteur libre sous ouvrage de 5,94 m (2 conteneurs de 2,30 m de haut, soit 4,60m + hauteur de la barge). Or le pont de Carnon fait 5 m de haut. Il faut donc le surélever d’environ 90 cm. L’appel d’offre pour les travaux avait était lancé en décembre 2017 et clôturé en janvier 2018.

Dans ce rapport est aussi évoqué la création d’un « poste d’attente » au triangle de Carnon. D’une longueur de 80 m et d’une largeur de 12 m, il devrait permettre les croisements de porte-conteneurs et servir de halte pour les bateaux. Pas d’infos sur un éventuel bâtiment dédié aux mariniers ou un poste de sécurité pour le moment. Rien, non plus sur un accès à ce triangle par la terre (pont ou sortie en bord de la D62). Un chose est sûre, le triangle ne sera plus cette aire en friche actuel. 

En attendant, on va douiller tout l'automne au niveau circulation pour rejoindre Carnon. On annonce même 3 mois d'interdiction de passage sur le pont !!!

--------- Pérols ----------

0 commentaires: