Publicité


Football : Pérols ne montera pas la saison prochaine,… enfin si, enfin pas exactement !


Le format des championnats 2018/19 vient de tomber, et là c’est la tuile : Pérols, second de son championnat montera en Régional mais sans monter d’échelon véritablement.

En effet, dans un soucis d’harmonisation des championnats des deux anciennes régions (Languedoc-Roussillon & Midi-Pyrénées), la nouvelle Ligue Occitane a décidé de créer une division supplémentaire (Régional 3) intercalée entre celle à laquelle Pérols aurait du accéder (Régional 2) et celle dans laquelle Pérols évoluait cette saison (Départemental 1). Total, Pérols jouera bien dans une catégorie, baptisé « Régional » mais reste au 8ième niveau du football français, si on établit la hiérarchie des divisions. 

Voilà qui nous prive d’un joli derby contre le voisin de Palavas (dernier de Régional 1 qui descend en Régional 2). 

Quel devrait être le niveau normal d’une équipe comme Pérols, me direz-vous ? Celui d’une ville de 9000 habitants, vous répondrais-je ! Si on fait un rapport de la moyenne du nombre d’habitants par divisions, Pérols devrait évoluer en Régional 2, voire Régional 1. Le miracle serait d’imiter Fabrègues en National 3 avec ses 6800 habitants.  

NIVEAUX DU FOOT FRANCAIS

Sous l'autorité de la Ligue Professionnelle (équipes de toute la France).
1er - Ligue 1
2e - Ligue 2

Sous l'autorité de la FFF (équipes de toute la France).
3e - National 1
4e - National 2 (2 poules : nord & sud de la France)


Sous l'autorité de la Ligue Occitanie (équipes de la région)
5e - National 3 (1 poules de 12 équipes)
6e - Régional 1 (3 poules de 12 équipes)
7e - Régional 2 (4 poules de 12 équipes )
8e - Régional 3 (4 poules de 12)

Sous l'autorité du District de l'Hérault (équipes de l'Hérault)
9e - Départemental 1 (1 poule de 12)
10e - Départemental (2 poules de 12 équipes)
11e - Départemental 3 (3 poules de 12 équipes)
12e - Départemental 4 (5 poules de 12 équipes)
13e - Départemental 5 (3 poules de 12 équipes)



--------- Pérols ----------

0 commentaires: