Publicité


Attention aux fausses rumeurs sur le moustique tigre à Pérols

Moustique tigre Pérols

Non, les péroliens ne sont pas plus exposés avec la proximité des étangs et des fossés non-curés en cette période très humide ! Tout simplement parceque le moustique tigre n’aime pas trop la végétation luxuriante et n’est pas un habitué des espaces verts, à l’inverse de son cousin européen. Ne se déplaçant que dans un périmètre d’une 100aines de mètres de son lieu de naissance, il ne pourrait pas non plus franchir les marais pour venir envahir le village.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le moustique tigre survit grâce à la négligence humaine au quotidien car il se reproduit presque exclusivement dans des très petites quantités d’eau oubliées négligemment par l’homme (vases, soucoupes de pots de fleurs, gouttières mal vidées, vieux pneus, récipients en fer ou en plastique abandonnés,…), les experts parlent de « Collection » d’eau. En fait le pire scénario pour un habitant du village serait le cas de figure d’une maison voisine inhabitée ou inoccupée avec des collections d’eau partout.

La seule lutte efficace est de chasser les petites quantités d’eau stagnantes dont le soleil de nos régions ne pourrait pas faire évaporer en moins d’une semaine maximum. Ou vous lancer dans l’élevage d’araignées et des chauves-souris pour la chasse aux moustiques  !

Les autres choses utiles à savoir sur le moustique tigre :
- S’il a le choix, il préférera toujours piquer l’humain que l’animal à côté.
- Le moustique vit 4 semaines.
- Il faut en moyenne 10 jours pour passer d’œuf à moustique (en passant par larves et nymphes).
- Il pique de jour et beaucoup moins de nuit, et a une nette préférence pour le matin et le soir.
- Il n’aime pas trop l’altitude et préfère le rez-de-chaussée.
- Ce sont les virus remontés dans sa salive qui contaminent, et non le simple contact avec du sang prélevé sur un autre sujet.

--------- Pérols ----------

0 commentaires: