Publicité


A la découverte de notre nature pérolienne : la Soude

La Soude Étang du Méjean

Pour clore ma rubrique des plantes emblématiques de nos lagunes : la soude. Elle est présente partout dans les sansouïres des environs, souvent à côté de la salicorne. Elle a des feuilles charnues sur une tige verte ou rouge.  

Comme son nom l’indique, elle doit son nom à sa forte teneur en carbonate de soude (NaOH), entre 15 et 30%. 

Elle a fait la fortune de la Camargue du 18e au 19e siècle car la soude entre dans la composition du savon, notamment le célèbre savon de Marseille. On utilisait aussi la soude pour la fabrication du verre.

Avec sa saveur salée, on la consomme comme antipasti en Italie, cuites dans l'eau bouillante, puis refroidie et assaisonnée avec de l'huile d'olive, de l'ail et du citron. On peut aussi la consommer crue en salade.


--------- Pérols ----------

0 commentaires: