Publicité


Payons-nous beaucoup d’impôts à Pérols ?

Impôts à Pérols
J’ai pris un peu de temps ce week-end pour examiner les chiffres de prés afin de me faire une opinion, loin des cris d'orfraie partisans. Certes, il y a eu une augmentation record en mars 2016, mais au final la fiscalité locale n’est pas la pire comparativement à nos voisins du littoral. Mettons de côté la taxe d’habitation en passe d’être supprimée ou amoindrie selon des directives gouvernementales en cours de discussion, et examinons la taxe foncière et les dépenses communales !

Taxe foncière
D’après les données de UNPI (Union Nationale des Propriétaires Immobiliers) d’octobre 2017, seuls dispos et fiables, on s’aperçoit que Pérols (31,98%) est largement derrière Villeneuve-les-Maguelones (39,1%), juste devant Lattes (30,22%) et presque à égalité avec Montpellier (31,35%). Une ville de la Métropole comme Juvignac, ayant sensiblement le même nombre d’habitants, nous dépasse même (35,66%).

Budget communal /habitant
Un petit tour sur les sites web des communes pour examiner le DOB (Débat d'Orientation Budgétaire) imposé par le Code Général des Collectivités Territoriales pour s’apercevoir que Palavas truste la première place avec 2890 €/habitants de dépenses annuelles en 2018. Pérols vient juste après avec 2250 €/habitants. Villeneuve-les-Maguelones suit de prés avec 2123 €/habitants.

Imposition à Pérols

Taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM)
Elle est de 11,25% pour toutes les villes de la Métropole, dont Pérols. Rien d’excessif en comparaison de celle des villes de l’Agglomération du Pays de l’Or qui est de 10%. 


Non, Pérols n’est pas l’enfer fiscal décrit par certains ! D’ailleurs en regardant de plus prés, la fameuse hausse de 36% tant décriée ne concernait QUE la part qui revient à la commune soit une évolution réelle du montant à payer de 21% à 28%. En effet, votre taxe foncière va aussi pour une partie au département (21,30%) et pour des clopinettes à la Métropole (0,167%), tandis qu'une partie de la taxe d'habitation va à la Métropole (12,08%).

NB : Les impôts sur les ménages servent aussi à alimenter les caisses :
- de la Métropole pour environ 167 millions d'euros (sur les 857 millions du budget 2018),
- du Département pour environ 310 millions d'euros (sur les 1591 millions du budget 2018),
- la Région ne peut plus lever d'impôts directs.

---------- Pérols ----------

0 commentaires: