Publicité


Histoire : le village primitif de Pérols


Eh non, l’actuel emplacement du vieux village, au centre de la ville, n’était pas le lieu primitif de la naissance de Pérols !

Pour mieux comprendre, il faut observer le relief en vous mettant au pied de l’ancienne cave coopérative ; Au nord-est vers l’église, il y a bien une butte sur laquelle fut bâti le vieux village, mais au sud-ouest (avenue du Général Leclerc) il y en a une autre tout aussi pentue dont le sommet se situe vers le N°11 de l’avenue (prés du rond point avec la croix de rogation). C’est là que tout a commencé avec un petit oppidum au milieu duquel se trouvait un poste d’observation. Au début du moyen-âge, une tour précaire en bois y est construite selon le principe d’une motte castrale, puis remplacée ensuite par une tour de pierre. Cette dernière restera longtemps mentionnée sur les cartes historiques.


Pourquoi cette hauteur et pas l’autre ? Sans doute parce que celle de l’actuelle église était trop proche des zones marécageuses à l’est avec leurs nuisances (moustiques, odeurs, pirates,…). De plus, la butte dite "de la Tour" était mieux située à équidistance des deux ports péroliens (Radel et Mas Rouge). 

De la tour il ne reste plus rien, mais sa mémoire existe à jamais à travers un nom de rue et un quartier.



---------- Pérols ----------

0 commentaires: